Elle devint juste absente Elle avait cessé de crier, de pleurer, de sourire Ni Amaury, ni ses deux fils ne croisaient plus son regard Elle avait quitté le monde Un vent froid souffle, voyance gratuite,  depuis le matin Aucun châle, aucune flambée ne semble capable de rivaliser avec lui Martha est nerveuse Aujourd’hui, plus qu’un autre, elle guigne à la dérobée