Là, vous l’aviez giflée, en lui demandant de vous laisser en paix Elle était alors partie pleurer doucement dans un coin du bar  vous vous dites alors que vous devriez lui faire des excuses, voyance gratuite par mail,  Vous lui direz que vous étiez complètement bourré, et que vous teniez debout sur vos deux jambes par la force de l’habitude Elle râlera un moment contre ces espèces de salauds, phallocrates au possible, qui se croient tout permis et ne sont là que pour baiser Vous lui ferez remarquer incidemment que cela ne lui déplaît pas.